Photo Menton 2015

Du 21 au 29 novembre, Irina et moi-même exposons quelques photos des hautes-terres islandaises. A cette occasion, j'ai enfin pris le temps de commencer à rédiger le récit de notre périple dans le sud de l'Islande, l'an passé.

Après Mouans-Sartoux en mai, Saint Sauveur sur Tinée en juillet et Saint Martin-Vésubie en septembre, Photo Menton est notre dernière exposition de l'année, et probablement une des dernières expo sur l'Islande. Du moins, sur l'Islande en 2014... Si vous en avez l'opportunité, passez nous voir !

Sinon, il vous reste toujours le récit pour vous consoler ! 

Le site fait peau neuve

Qui dit nouveaux projets dit nouveau site. Jusque là, je racontais mes aventures sur nutzzz.com. Je passe maintenant à quelque chose de plus esthétique et surtout plus professionnel! Bientôt titulaire du brevet d'accompagnateur en montagne, je suis maintenant en droit de vous proposer des stages d'initiation ou de perfectionnement à la randonnée légère et au bivouac minimaliste. Je me ferai un plaisir de transmettre l'expérience acquise au cours de mes 5 dernières années passées à marcher, voyager et bivouaquer léger. En toute liberté.

Il y a encore du travail, le contenu va beaucoup bouger durant les prochaines semaines, avec pour objectif d'arriver à une version bien étoffée d'ici fin septembre. N'oubliez donc pas de repasser.

A très bientôt ...

Guillaume

Fabriquer son sac à dos de 270g !

Parce que rien dans le commerce n'est satisfaisant, en terme de forme, d'accessoirisation, de matériaux ou de poids.
Parce que le sac idéal est hors de budget.
Parce que réparer un sac qu'on a conçu et assemblé de ses mains est plus facile.
Ou tout simplement, pour la plaisir et la fierté de fabriquer son propre matériel.

Il existe beaucoup de raisons de vouloir fabriquer son sac à dos. Et c'est un bricolage à la portée de tous. Avec quelques notions de géométrie, une fois griffonné le schéma du sac sur un bout de papier, calculé et noté les dimensions nécessaires pour aboutir au volume recherché, le plus gros est fait.

Voilà les étapes de la fabrication de mon sac estival, 270g pour 23L, et quelques dizaines d'euros ...

Lire la suite

Sac de couchage hyperlight : 310g pour 0°C

A l'origine de cette conception, il y a un besoin: pouvoir dormir sous abri potentiellement ouvert, en moyenne/haute montagne estivale. Plus concrètement :

  • confort jusqu'à au moins 0°C
  • limite jusqu'à au moins -5°C
  • possibilité de faire sécher au soleil de temps en temps
  • exposé à des courants d'air qui peuvent venir refroidir l'ensemble

Le tout pour un poids et un encombrement minimum. Compte tenu de ce qui existe sur le marché, je me suis fixé un poids total de 300g.

Lire la suite

Une tente de moins de 250g

Il existe sur le marché des centaines de modèles de tentes : de la simple bâche au bunker d'expédition, il y en a pour tous les besoins et tous les budgets. Mais la meilleure façon d'avoir une tente abordable adaptée à son besoin, c'est encore de se la fabriquer !

Une tente d'une place pour 250g, ça vous semble impossible ? Voyez-vous même ...

Lire la suite

Doudoune synthétique 320g

Je lorgnais depuis un bon moment sur les doudounes. J'avais toujours utilisé une polaire, mais pour aller affronter des températures négatives tout en restant léger, c'est un passage obligé. Mais avec chaud et léger rime très souvent beaucoup d'argent.

Du coup, c'était une bonne occasion de me lancer dans la [basse] couture. Projet ambitieux, certes, mais il faut bien essayer un jour. Alors j'ai commandé tissu, duvet synthétique et patron, réquisitionné la vieille machine à coudre de la belle-famille et commencé mes bricoles.

Lire la suite